Le rêve

En relisant mes notes de ma formation de psychothérapie selon l’approche centrée sur la personne de Carl Rogers, j’ai trouvé ce texte rédigé pendant une session. Je ne me souvient plus quelles étaient les consignes et je vous le livre tel quel :

“Toutes les nuits petit tigre rêvait qu’il était un papillon. Il voletait de fleur en fleur plus léger qu’une plume. Mais quand il se réveillait petit tigre constatait avec dépit qu’il n’était qu’un tigre, plutôt fluet d’ailleurs. Il se disait “un tigre, ça doit être fort”. Alors il faisait plein d’exercices pour devenir fort. Ensuite il avait mal partout et mettait des jours à s’en remettre et il constatait qu’il ne devenait pas plus fort. Il se sentait lourd, raide et maladroit. Une nuit, petit tigre rêva, comme toutes les nuits, qu’il était un papillon. Seulement cette nuit là, le papillon s’endormit et rêva qu’il était un tigre. Le tigre papillon courait, sautait, grimpait aux arbres, franchissait des obstacles avec grâce et agilité. Il était léger, n’avait mal nulle part et en plus il s’amusait. Quand petit tigre se réveilla, il ne savait plus s’il était le même petit tigre, ou le petit tigre du rêve du papillon.
Vincent d’après Zhuang Zi”